AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Armement des six duchés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: L'Armement des six duchés   Mer 10 Juil - 23:20

Invité
Invité
avatar

En savoir plus

L'Armement des six duchés


Sommaire :
1. L'Épée médiévale
2. Les types d'Armes
3. Les types d'Armures



1 - L'Épée médiévale


Dans le contexte des six-duchés, nous prenons comme référence le 14ème sciècle pour ce qui est de l'armement disponible. Pourquoi ? Car l'Assassin royal est définitivement ancré dans un univers médiéval occidental, et qu'au-delà commençent à apparaitre des armes résolument victoriennes : Armes à feu, rapières et fleuret en sont les meilleurs exemples.

Ce qui suit est donc un résumé simplifié et classé par époque de "La classification des épées médiévales d'Oakeshott". Dans le même lien, on retrouves ici pas mal de types d'épées qui peuvent plus ou moins correspondre.

Pour en revenir à Oakeshott, ce site offre de nombreuses illustrations à chaque types d'épées qui pourraient parfaitement convenir.


Pré-10ème Siècle

Épée traditionelle : Coupe +++, Estoc + Lame de maximum 88cm. Exemple : Épée de viking.

10ème Siècle

Épée de croisé : Coupe +++, Estoc + Variante de la précédente.

12ème Siècle

Épée large de croisé : Coupe +++, Estoc + Lame plus courte et plus large que la précédente.

13ème Siècle

Épée typique du chevalier : Coupe +++, Estoc ++ La poignée s'allonge et a pointe se renforce.

Épée de guerre batarde : Coupe ++++, Estoc ++ Lame dépassant les 90cm, poignée prévue pour être maniée à deux mains. Poids entre 1,5 et 2Kg

Épée batarde : Coupe ++++, Estoc + Version plus commune de la précédente, le bout en est arrondi.

Épée de guerre, à deux mains : Coupe +++++, Estoc + Lame de 80cm à 1m, poignée de 15 à 25cm. Poids entre 1,5 et 2Kg. Exemple : Claymore.

Épée courte d'estoc : Coupe +++, Estoc +++ Lame triangulaire courte (+/-70cm), poignée courte. Très peu utilisées par les troupes, c'est typiquement une arme de la noblesse.

14ème Siècle

Épée d'estoc : Coupe ++, Estoc ++++ Lame triangulaire plus longue que la précédente, pointe acérée.

Épée batarde d'estoc : Coupe ++, Estoc ++++ Lame triangulaire de quelques centimètres de plus, pointe acérée et poignée de 25cm.

Épée de guerre, à deux mains : Coupe ++++, Estoc ++++ Suite aux évolutions précédentes, l'arme a été revue avec une pointe renforçée et une forme plus effilée.

Épée courte large : Coupe +++, Estoc +++ 5 à 6cm de largeur de lame à la garde, pointe acérée et poignée courte, pour une main. C'est le compromis idéal entre la taille et l'estoc. La rigidité est augmentée tout en conservant la souplesse de l'acier.

Épée dite "Longue" : Coupe +++, Estoc ++++ Évolution de l'épée du Chevalier, plus effilée mais tout aussi lourde que la précédente.


2 - Les types d'Armes


Le chapitre précédent bien que résumé est lourd, assez indigeste et pas forçément intéressant sachant que ça peut se résumer par "Épée" ou, pour les plus intéressés par le sujet, "Épée courte", "Épée longue", "Épée batarde" et "Épée à deux mains" façon RPG. De plus, les épées sont loin d'être les seules armes disponibles, d'où le pourquoi de ce second chapitre.

Classification générale


    ✥ Épées

      Épée courte
      Épée de guerre
      Épée batarde
      Épée à deux mains (Claymore, Espadon)
      Sabre d'abordage

    ✥ Poignards

      Poignard
      Dague
      Stylet
      Miséricorde

    ✥ Masses

      Masse d'armes
      Marteau d'armes
      Fléau d'armes
      Scorpion (Alias Étoile du matin ou Morgenstern)
      Goupillon

    ✥ Hache

      Hache d'armes
      Hachette
      Hache à double tranchant (Labrys)
      Grande hache de guerre (Dite "À deux mains")

    ✥ Armes d'hast

      Anicroche
      Bardiche
      Fauchard
      Pique
      Lance
      Vouge
      Guisame
      Hallebarde
      Attrape-coquin
      Bec de corbin
      Marteau de Lucerne

    ✥ Armes de cavalerie

      Contus
      Lance de joute

    ✥ Armes de jet

      Poignard de lancer
      Francisque
      Javeline
      Javelot

    ✥ Armes de tir

      Arc long
      Arc de cavalerie
      Arbalète

    ✥ Armes de siège

      Arbalète à tour (Baliste, Scorpion)
      Catapulte
      Mangonneau (Pierrière, Bricole)
      Trébuchet
      Couillard
      Tonnelon
      Tour de siège
      Chat
      Corbeau
      Bélier
      Onagre



3 - Les types d'Armures


La dernière classifications concerne les armures. L'armure de plaques est emblématique du chevalier et des nobles tout simplement à cause de leur prix et de l'aide nécessaire pour l'enfiler.

11ème Siècle et moins

Jaque : Ce type d'armure varie énormément d'une pièce à l'autre, mais deux constantes restent : Leur prix modique comparé aux autres types d'armures ainsi que le fait qu'on les retrouves principalement chez les cerfs. Un Jaque est un vêtement matelassé ou multicouche, dont la protection varie énormément selon les matériaux utilisés ou le nombre de couches.

Broigne maclée : Armure peu onéreuse, composée d'anneaux de métal cousus sur ou dans une pièce de tissus, cuir, feutre ou autre.

Cotte de mailles :

    Tête : Cervelière ou camail
    Torse : Cotte de mailles, Haubert de mailles
    Mains : Gants de mailles, Mitons
    Jambes : Chausses de mailles

Targe : Petit bouclier métalique de maximum 40cm de diamètre qui se tient à la main ou éventuellement fixé sur le canon d'avant-bras gauche.

Rondache : Bouclier rond de taille moyenne, souvent utilisée par l'archerie montée

Écu : Bouclier classique du Chevalier, cette arme de guerre défensive se termine en ogive vers le bas de manière à pouvoir être utilisé à cheval. Il est habituellement orné d'un blason.

Pavois : Grand bouclier de forme ovale ou rectangulaire, environ 1,50m de haut. Fait pour résister au mieux aux chocs et être fixé au sol au moyen d'un pieu afin de servir d'abri.

12ème Siècle

Heaume : Protection de tête, le casque classique médiéval qui se décline sous de nombreuses formes. Les ouvertures pour l'aération et la vue étant réduites pour laisser moins de prises aux armes ennemies, ce type de casque est lourd et rend la respiration difficile, ce qui explique qu'il est uniquement porté pendant le combat.

13ème Siècle

Harnois : L'armure typique du chevalier, assez chère pour que seuls les nobles un minimum fortunés puissent se la payer. Particulièrement imposante et bruyante, elle confère une sensation d'invincibilité. Son poids correctement réparti la rend moins difficile à porter qu'on peut l'imaginer aux premiers abords, et il n'est pas impossible de se relever une fois au sol malgré son manque flagrant de souplesse. Elle est généralement portée par dessus un gambisson pour amortir les chocs.

14ème Siècle

Brigandine : Protège le Torse. Peut se garnir de spalières ou de tassettes respectivement pour protéger les épaules et les cuisses

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Armement des six duchés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Armement des six duchés
» le duché de Touraine sur Wiki
» Système d'armement
» USA, armement et Obama...
» [Type de magie] Précisions sur le Kansô (réarmement)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Six-Duchés :: Bienvenue dans les Duchés :: Il était une fois... :: Grimoires et Parchemins :: Grimoires sur notre Monde-
Sauter vers: