AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Courage Hardod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Courage Hardod   Lun 22 Oct - 17:00

Courage Hardod

Noble de Rippon
Baron de Forbaie

Noble de RipponBaron de Forbaie
avatar

En savoir plus

Courage Hardod




Identité

Nom : Courage Hardod
Âge : 30 ans
Ville/région : Né à Finebaie dans le Duché de Rippon ! Vit au château de Gardebaie ou de Forbaie !
Classe sociale : Noble
Profession : Héritier du Duché de Rippon – Baron de Forbaie - Capitaine dans la Marine Royale

Stats
Distribuez 50 points de départ en suivant les instructions ici.
Magie : 12
Force : 8
Précision : 6
Endurance : 5
Intelligence : 7
Perception : 6
Charisme : 6



Le Royaume et vous...

Êtes-vous originaire des Six-Duchés ? Oui
Ah ? D’où venez-vous exactement ? De Finebaie dans le Duché de Rippon.
Êtes vous sensible à la politique des Loinvoyant ? Assez oui, son père étant Duc, il est obligé d’y prêter attention.
Peut-être ne vous intéressez-vous pas à ces choses-là, mais quel Duché a votre préférence ? Rippon bien entendu !
Que pensez-vous de nos voisins ? N’a aucune animosité contre les montagnards et ils semblent plutôt corrects ! Je n’en dirais pas autant des Chalcédiens. Quand ils restent chez eux et qu’ils ne tentent pas de s’imposer, Il n’y a pas de problème mais s’ils font minent de vouloir jouer au plus fort, Courage n’hésitera pas à les affronter. Concernant les Pirates, ils n’ont pas intérêt à croiser le bateau de l’héritier de Rippon. Il leur donnera la chasse à chaque fois !
Vous considéreriez-vous comme un grand fan de la famille royale ? Grand fan non mais il les respecte pour ce qu’ils sont et leur est dévoué !
Pourquoi ? Parce qu’il est l’héritier du Duché de Rippon et qu’il a prêté serment d’allégeance à la Famille Royale dont il est un parent éloigné.
Au fait, vous avez un titre ? Oui, Courage est Baron de Forbaie !



Physique

Yeux : Ses yeux sont vert !
Cheveux : Brun et long à la mode des guerriers !
Silhouette : Courage mesure 1m85 pour 78 kg ! Il a une démarche de soldat et de stature moyenne. Il avance toujours d’un pas très décidé comme si ce qu’il était en train de faire était de la plus haute importance (alors qu’il peut tout simplement se rendre aux toilettes…). Malheureusement, depuis son accident, il a du mal pour se déplacer ! C'est pourquoi vous le verrez plus facilement sur un bateau (en étant heureux) que sur la terre ferme (à moins de se déplacer en carrosse) !

Habitudes vestimentaires : Etant né noble, Courage est toujours habillé avec des tissus coûteux. Il porte également la cape à chaque fois qu’il doit aller quelque part. Ses habits sont assez amples pour cacher son handicap mais également parce qu’il n’aime pas les habits trop serrant. Alors qu’il n’a plus qu’une main, Courage porte toujours son épée au fourreau qu’il ne quitte jamais ! C’est un cadeau de son père lorsqu’il passa à l’âge d’homme !


Autre ? Ce qui est le plus visible chez Courage c’est l’absence d’avant-bras à gauche. En effet, alors qu’il abordait un bâteau pirate, l’un des pirates le lui trancha avec sa hache tandis que Courage était au sol et tentait d’éviter les coups de son adversaire tout en voulant ramasser son épée. Malgré cela, Courage reste toujours un adversaire redoutable de la main droite (du moins durant les premières minutes ensuite il se fatigue vite et doit se reposer pendant au moins une heure), sa main la plus forte. Ce n'est plus le grand bretteur qu'il était dans sa jeune époque et il en souffre beaucoup !



Caractère

« Mes amis disent que je suis… » Courageux, rusé, loyal et sympathique.
« Mes ennemis me trouvent… » Impitoyable, rancunier, dangereux et sournois.
« La première impression qu’on a de moi, c’est… » d’être quelqu’un de sociable et sympathique.
« En société, je suis... » quelqu’un qui écoute les gens et qui est prêt à les aider.
« En privé, je suis… » en constante réflexion. Il cherche des solutions aux problèmes des gens qu’il a vu.
« Ma plus grande peur, c’est… » de décevoir sa famille et plus particulièrement son père.
« Ce que je déteste… » Les pirates, les faux culs, les gens profitant de leur force pour intimider les plus faibles.
« Ce que j’aime… » l’amitié, la mer, son bâteau, sa famille.
« Si j'avais un rêve... ? » récupérer le morceau qui lui manque.



La magie et vous...
Ne répondez aux questions en italique que si vous êtes directement concernés (par l’art ou le vif) !
… ça fait deux ? Non ! Nous ne formons qu’un !
Êtes-vous sensible à l’Art ? Oui très sensible !
    Le pratiquez-vous ? Oui pour protéger les eaux des Six-Duchés !
    Comment l'avez-vous découvert ? Alors que son père utilisait l’Art avec son Maître et qu’ils parlaient, Courage entendait ce qui se disait entre les deux sans savoir comme il faisait vu que son père n’articulait aucun son. Un jour, il posa la question à son père qui, tout content, l’amena à son Maître d’Art pour voir si son fils avait juste une légère affinité avec où s’il possédait intégralement le don ! Il s’est avéré que Courage était très doué dans cette pratique.
    Avec-vous un maître ? Oui, c’est le Maître Artiseur du Duc de Rippon.
    Un clan ? Non !

Et le Vif ? Non !
    Comment l'avez-vous découvert ? /
    Le cachez-vous ? /
    Avez-vous un compagnon ? /

Que pensez-vous des fidèles du prince Pie ? Qu’ils sont idiots ! A partir du moment où quelque chose est incompréhensible, l’homme en a peur et cherche à détruire cette chose. A partir de ce moment là, pourquoi ne pas agir de la sorte avec ceux pratiquant l’Art ?
Et des membres du Lignage ? Qu’ils possèdent un don intéressant !
Que pensez-vous des autres formes de magie ? Toute forme de magie est utile pour autant que celui qui le possède ne cherche pas à s’en servir pour de mauvaises choses.
Avez-vous des magiciens, des artiseurs ou des vifiers dans votre entourage ? Oui, le Duc de Rippon est un artiseur tout comme son maître !
Pratiquez-vous une autre forme de magie ? Non



Le bric-à-brac

Dans l'histoire de l'humanité, il y a toujours eu des hommes qui se sont distingués par rapport aux autres. Avaient-ils certains pouvoirs magiques ? Ont-ils reçu la visite d'un Dieu qui leur a demandé de faire ce pour quoi ils sont connus aujourd'hui ? Ont-ils reçu un entraînement spécifique ou est-ce simplement l'envie, la curiosité peut-être, qui les a poussé à aller de l'avant quand les autres se contentaient de rester où ils étaient ? A toutes ces questions, il n'y a pas de réponses clairement définies et ainsi naissent les légendes ! L'histoire de Courage Gardot ne fait pas exception à la règle ! Cet homme fut l'un des premiers à rencontrer chaque civilisation peuplant ce monde alors que chaque peuple se croyait seul sur Terre. Il a été plus loin que n'importe quel navigateur et c'est en partie grâce à lui qu'aujourd'hui, il existe des cartes aussi bien détaillées de la géographie mondiale ! Sa légende a fait vivre les jeux des enfants de plusieurs générations après lui ! Ainsi en était-il également pour Vaillant et Robuste, les fils du Duc de Rippon ! Vaillant était l'aîné et Robuste son cadet de deux ans ! Petit, ils se transportaient dans l'avenir en disant que si jamais ils avaient un fils, ils l’appellerait Courage. Après comme ils n'étaient pas d'accord que leur fils respectif porte le même nom, ils jouaient des pieds et des poings avant de tomber tous les deux au sol, de se regarder d'un air bête et de rire à s'en faire mal au ventre.

C'est ainsi que plus tard et étrangement la même année pour les deux frères, ils eurent un fils qu'ils nommèrent tous les deux Courage ! L'un vivant à la Cour de Cerf et l'autre à celle de Rippon !

Courage a eu une enfance sensiblement identique à n’importe quel fils de noble ! Il a été pris très tôt par différents professeurs pour lui apprendre tout ce qu’il y avait d’utile à savoir comme l’histoire des Six-Duchés, la géographie ou encore la philosophie. Quand il eut l’âge, on lui enseigna également le maniement de l’épée et de l’arc ! C’est vers les 10 ans que Courage découvrit l’Art et que son père demanda à son Maître Artiseur de lui enseigner tout ce qu’il savait. A 12 ans, il monta sur son premier bateau et ce fut un véritable coup de cœur pour lui ! Tout de suite, il aima la mer ! D’ailleurs après ce petit voyage, il rabâcha les oreilles de son père pour faire partie de la Marine de Rippon ! Ce dernier répondit qu’il avait tout le temps de réfléchir à ce qu’il voulait faire mais que pour l’instant, il devait se contenter d’apprendre et d’observer.

Durant la prime jeunesse des deux Courage, Vaillant et Robuste se voyaient de temps en temps, quand leurs emplois du temps le permettait, histoire que leurs fils se connaissent et s'amusent ensemble !

A ses 15 ans, Courage partit pour Fort de Lune, tout comme son cousin, parfaire son apprentissage militaire. Durant les trois ans qui suivirent, il y passa le plus clair de son temps pour son grand déplaisir. Lui ne rêvait que de mer et de bateau ! De liberté et de mouettes alors qu’il était sur la terre ferme et se sentait étouffé par cette ville fortifiée et les montagnes non loin. Heureusement que son cousin était là pour lui remonter le moral ! On peut dire qu'il y avait une belle complicité entre les deux ! Les rares fois où Courage Hardod revenait à Finebaie, il partait avec son père regarder les bateaux qui entraient et partaient du port. Le point positif de cette longue absence, c’est qu’il garda contact avec son père par l’Art ! Son père lui disait que c’était un bon entraînement pour artiser que de garder contact avec lui de si loin.

Quand il revint, il réitéra sa demande pour être affecté à la Marine de Rippon. Son père céda et Courage apprit donc à naviguer sous l’œil attentif du Capitaine Tranche-Oreille (ainsi l’appelait-on car il coupait l’oreille des pirates qu’il ne tuait pas.) L’héritier était peut-être bien né mais pas question pour lui d’être privilégié pour autant. Il demanda que l’on lui apprenne absolument tout ce qu’un bon matelot devait savoir ! Il commença donc comme mousse puis petit à petit l’oiseau fit son nid jusqu’à être second. Courage avait 21 ans et mit trois ans pour arriver à ce poste ! Tranche-Oreille était implacable et il n’était pas question que Courage ait un traitement de faveur ! Cela tombait bien, le fils Hardod n’en demandait aucun. Le Capitaine de la Marine de Rippon ne prétendit pas que son élève soit prêt avant que ce dernier n’ait 24 ans. C’est seulement à partir de ce moment que Courage put avoir son propre bâtiment. C'est également à cet âge que Courage fut nommé Baron de Forbaie, une ville portuaire fortifiée protégeant les côtés du Duché de Rippon et la deuxième plus importante après Finebaie !

L'année des 26 ans fut une véritable tragédie pour la famille. Vaillant perdit son fils en mer et deux mois plus tard, Courage perdit son avant-bras gauche et ne put remonter sur un bateau durant un certain temps ! Les médecins du Duc voulaient être absolument sûr que la plaie ne se réouvrirait pas au moindre choc ! Et pas question d’affronter les vagues tant que le fils ressentait la moindre douleur. Ce fut deux ans très difficiles pour Courage ! De là est née sa haine pour les pirates. Tandis que Vaillant devenait de plus en plus morose, Courage était accablé par la tristesse, il avait perdu un membre de sa famille mais également son meilleur ami !

Durant ce laps de temps, il dut accompagner son père à chaque fois que ce dernier montait à Cerf pour discuter avec le Roi ou pour aller aux réceptions. Ce fut deux années où Courage dut se faire connaître de tout le beau monde peuplant les Six-Duchés. Certains seigneurs lui demandèrent son opinion sur le mariage et Courage n’était pas très à l’aise avec ces questions car il se doutait que la Cour se demandait pourquoi le fils héritier du Duché de Rippon n’avait pas encore d’épouse ! Il réussit à chaque fois à répondre de manière détournée en parlant du fait qu’il était souvent parti en mer pour protéger les côtes ou pour tenir son père informé des mouvements des pirates et des Chalcédiens et qu’il ne pouvait pas, pour le moment, accorder son temps pour le mariage. C'est également une période où Courage se rapprocha de son oncle lui rendant visite aussi souvent que son temps libre le lui permettait. Vaillant savait que son fils avait une grande importance dans la vie de son neveu et leur tristesse mutuelle les soudèrent !

Il y a deux ans maintenant que Courage reprend la mer. Durant sa carrière au sein de la Marine, jamais il n’a vu quelque chose d’aussi terrible que la forgisation. Il souhaite combattre ce mal de toutes ses forces et est prêt à engager tous les moyens mis à sa disposition pour endiguer ce fléau !




Derrière l'écran !

Pseudo : Mika - Mickey
Comment avez-vous découvert le forum ? Par un top site !
Un avis, des questions ? Ca viendra sans doute !
Multicomptes : C’est mon seul perso !
Partant pour un défi rp ? Tirez les premiers Messieurs les MJs !






Dernière édition par Courage Hardod le Jeu 25 Oct - 16:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Lun 22 Oct - 18:07

Invité
Invité
avatar

En savoir plus

Bonjour bonjour et bienviendue Smile

Je passe jeter un oeil aux caracs et la force à 2 ce n'est pas possible Smile surtout s'il est musclé comme tu le décris ensuite Wink, avec 2 en force il est en fauteuil roulant et incapable de porter une arme, ni une cape, d'ailleurs Very Happy

Je pense que tu peux baisser les caracs de 8 à 7/6 sans que ce soit choquant et baisser la magie à 10 voire 8 pour augmenter ta force Smile Et même ainsi il n'aura rien d'un guerrier, il sera juste quelconque voire gringalet Wink
Pour la main en moins c'est sur la précision et l'endurance que cela peut jouer, puisque tu n'es plus aussi bien équilibré, tu fatigues donc plus vite et vises moins bien Smile

Oui, je sais c'est galère les caracs mais ça oblige à visualiser les points faibles de son perso et dès qu'on a un perso magicien il y en a forcément Smile
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Lun 22 Oct - 19:20

Courage Hardod

Noble de Rippon
Baron de Forbaie

Noble de RipponBaron de Forbaie
avatar

En savoir plus

Caractéristiques - Silhouette et Autre(s) revu cher Echec !

Et en effet, je ne suis jamais très à l'aise quand il faut mettre des caractéristiques à son perso mais c'est quand même un super moyen de voir comment est le perso !






***



***



***

& &

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Lun 22 Oct - 19:24

Invité
Invité
avatar

En savoir plus

Coté stats c'est ok pour moi, je cède la place à Leyonel ou Sil' pour la fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Lun 22 Oct - 19:41

Silence Hodd

de Castelcerf

de Castelcerf
avatar

En savoir plus

Bonsoir et bienvenue !
:rainbow:
Hé, on a deux Mickey sur le forum xD


J'ai rajouté récemment un prédéfini, le seigneur Vaillant du Guet, qui était l'héritier du duc de Rippon. Je t'encourage donc vivement à aller lire sa petite description ici (c'est le dernier de la liste ^^), comme tu le verras il a laissé les rênes du duché à son frère et il avait un fils nommé lui aussi Courage. Du coup tu peux tout à fait décider d'être son neveu, le fils de son frère (être directement son frère me semble un poil difficile, ils ont vingt ans d'écart... mais après pourquoi pas hein Very Happy) Tu pourrais même facilement trouver un lien avec le prénom (du genre, Vaillant a nommé son fils en l'honneur de son frère, ou ton Courage a été nommé en l'honneur de celui de Vaillant, ou alors ils avaient un ancêtre commun nommé Courage et les deux pères étaient fans, comme tu veux Razz)) Ils peuvent aussi s'être connu, j'imagine bien la galère de l'entourage pour les différencier au moment de l'appel. "Courage ! - Oui ? - Non pas toi, ton cousin !"

La seule chose à modifier, c'est qu'il est baron de l'île du Guet Wink Ça, c'est tonton Vaillant *sbaaf* Mais il peut être son second, je ne sais pas... tu verras dans la fiche de Vailant, il est assez solitaire, mais je le vois bien accepter la présence de Courage parce que. bah il s'appelle Courage. Il a aussi perdu son fils en mer à cause des pirates, de la même façon que Courage a perdu son bras. Et ils auraient une belle relation d'oncle à neveu et *s'emporte* ... je suis en train de faire un pavé, je vais me calmer. xD Bref, ce ne sont que des propositions ! À part le rôle de duc du Guet, tout est négociable. D'ailleurs j'adore ta fiche et j'adore ce personnage x3

Citation :
Il avance toujours d’un pas très décidé comme si ce qu’il était en train de faire était de la plus haute importance (alors qu’il peut tout simplement se rendre aux toilettes…).
Ça m'a tuée xDD J'aime bien le Capitaine Tranche-Oreille aussi !

Voilà voilà, dis-moi si tu veux du lien avec Vaillant. Sachant que tous les prédef' ont un rôle important dans l'intrigue, ça pourrait être intéressant pour toi d'y être rattaché.
Concernant le défi rp, je laisse à Leyonel l'honneur de te le lancer !



Merci Liberté ! :tymievigueur:
Merci mon filleul luth(eur) :coeur::
 
Et merci Viviane pour le vava ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lessixduches.forumactif.com
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Lun 22 Oct - 20:22

Courage Hardod

Noble de Rippon
Baron de Forbaie

Noble de RipponBaron de Forbaie
avatar

En savoir plus

Alors j'ai bien lu ce que tu viens de mettre et suis désolé, je n'ai pas lu les personnages prédéfinis ! Je vais accepter le lien de parenté avec Vaillant ! J'éditerais mais je vais réfléchir à la manière dont je vais amener ce fait dans ma fiche (j'éditerais sans doute demain) !

Concernant le titre par rapport à l'île du Guet, je vais dire qu'il est Baron d'une autre ville du Duché de Rippon ! Maintenant je ne sais plus si l'on nomme une autre vile que Finebaie dans les livres sinon j'invente !

Sinon je suis content que cette fiche et ce personnage puissent plaire !






***



***



***

& &

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Lun 22 Oct - 21:00

Silence Hodd

de Castelcerf

de Castelcerf
avatar

En savoir plus

Pas de problème, édites quand tu auras le temps. Smile J'ai oublié de te le dire, mais si tu veux te servir de l'attaque pirate qui a tué le fils de Vaillant dans ta fiche comme celle où Courage a lui-même perdu ton bras, c'est aussi possible (d'un point de vue temporel en tout cas, ça colle tout à fait).

J'avoue ne pas me rappeler non plus pour les villes de Rippon, mais tu peux sans problème en inventer une, et également la placer sur la côte si tu veux garder la même situation que l’île du Guet.

Les personnages avec un handicap sont toujours intéressants. Very Happy



Merci Liberté ! :tymievigueur:
Merci mon filleul luth(eur) :coeur::
 
Et merci Viviane pour le vava ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lessixduches.forumactif.com
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Mar 23 Oct - 4:37

Invité
Invité
avatar

En savoir plus

Un parent, alors! Nous partageons le même oncle! Bienvenue, cousin éloigné.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Mar 23 Oct - 9:26

Leyonel

Maître du Jeu

Maître du Jeu
avatar

En savoir plus

Bienvenue Courage !
J'attends que tu aies fini ta fiche pour te proposer un défi, mais j'ai déjà ma petite idée... J'aime beaucoup ce personnage, en tout cas, et c'est sympa de voir la famille Loinvoyant s'agrandir (même de loin). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Mar 23 Oct - 12:20

Courage Hardod

Noble de Rippon
Baron de Forbaie

Noble de RipponBaron de Forbaie
avatar

En savoir plus

Voilà Bric à Brac et titre de Courage modifiés !

Merci cher cousin pour cet accueil ! Et merci également cher MJ ! J'ai hâte de découvrir ce que tu m'as réservé !






***



***



***

& &

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Mar 23 Oct - 18:38

Silence Hodd

de Castelcerf

de Castelcerf
avatar

En savoir plus

Merci pour ces modifications ! Je suis complètement fan ! :fan: Je vais te créer un sous-forum Forbaie pour que tu puisses rp là-bas si besoin est (tu peux d'ailleurs m'envoyer une petite description si tu le souhaites Wink) L'histoire, la légende de Courage Hardod, les deux frères, ouah ! *___* Limite j'ai envie de rajouter Robuste dans les prédefs *sbaaf* enfin si jamais il y aura moyen de faire des prédéfinis des membres plus tard, alors tu pourras toujours le proposer. :3

Je valide donc avec grand plaisir ta fiche, je t'ajoute ton rang et ton groupe. Si tu souhaites que je personnalise le rang en "Baron de Forbaie", préviens-moi Smile
Bon courage pour le défi rp et bon jeu parmi nous ! Si le duc Courage vient à Castelcerf, il faudra qu'il croise Silence qui est de Rippon elle aussi. :234:
:rainbow:



Merci Liberté ! :tymievigueur:
Merci mon filleul luth(eur) :coeur::
 
Et merci Viviane pour le vava ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lessixduches.forumactif.com
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Mar 23 Oct - 22:32

Courage Hardod

Noble de Rippon
Baron de Forbaie

Noble de RipponBaron de Forbaie
avatar

En savoir plus

Je suis très content d'être validé ! Hâte de commencer à jouer !

Je suis également enchanté que tu rajoutes une partie pour moi :234: Je réfléchirai à la description que je t'enverrais prochainement !

Oh je veux bien oui qu'il y ait marqué Baron de Forbaie en dessous de Noble de Rippon si possible ! Ainsi je pourrai me la pêter :yeah:

Et je serai également enchanté de croiser Silence !


EDIT : J'ai remodelé les informations dans la partie "identité" !






***



***



***

& &

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Jeu 25 Oct - 18:49

Leyonel

Maître du Jeu

Maître du Jeu
avatar

En savoir plus

C'est noté pour les modifications. Wink
Comme défi rp, je te propose la chose suivante :

Décrire une journée en mer sous les ordres du Capitaine Tranche-Oreille.

Le défi se situerait donc dans le passé de ton personnage, mais il n'a pas d'impact sur le reste. C'est-à-dire que tu peux raconter ce qui te chante, même si ça n'a rien à voir avec la suite de ton histoire. Tu peux également faire intervenir tous les PNJs que tu le souhaites.
Si le sujet ne t'inspire pas, préviens-moi et je t'en donnerai un autre. Bonne chance ! :bouletman:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Ven 26 Oct - 17:04

Courage Hardod

Noble de Rippon
Baron de Forbaie

Noble de RipponBaron de Forbaie
avatar

En savoir plus

Il m'a beaucoup inspiré et j'ai eu du mal à m'arrêter ! Je m'excuse :987:

Défi RP


Une journée qui vire au cauchemar !



La nuit était encore présente et la lune brillait de son pâle éclat, elle n’était pas encore ronde mais elle le deviendrait sans doute le lendemain ou le jour suivant. Serviable entra à pas de loup dans la chambre de Courage, il devait être près de trois voir quatre heures du matin et c’était l’été. Son jeune maître, qui était rentré de Fort de Lune quelques jours plus tôt, dormait du sommeil du juste et l’on entendait un petit ronflement sous la couette. Chose étonnante, il avait dormi seul. Aucune servante ne l’avait suivi dans sa couche, était-ce une requête de son père ou l’héritier avait-il eu un moment de lucidité lorsque son père accéda enfin à sa requête de le laisser apprendre à naviguer ?

Robuste avait prévenu son fils qu’il le mettait entre les mains du seul homme capable de le former à la perfection mais que s’il devait avoir cet homme comme précepteur, il devrait obéir à toutes ses requêtes dont la première était de se présenter à lui le lendemain à cinq heures ! Courage avait répondu qu’il ferait absolument tout ce que le Capitaine Tranche-Oreille lui dirait de faire et qu’il ne ferait pas valoir son rang si jamais ça devenait trop dur, que son but était de pouvoir naviguer seul pour entrer dans la Marine Royale et qu’il était prêt à endurer tout ce qui serait nécessaire !

« Messire, Messire, il faut vous lever. »

« Mmh mmh, quoi ? Oui, j’arrive Serviable, j’arrive. »

Un léger sourire passa sur le visage du domestique qui se dirigea vers les fenêtres pour tirer les rideaux puis allumer les bougies. Courage se leva comme il put, mis un pied puis l’autre au sol tout en restant assis sur son lit. Il bailla à s’en décrocher la mâchoire puis frotta ses yeux et se donna deux petites tapes sur les joues pour se réveiller. Il se leva et se dirigea vers la petite table de sa chambre où Serviable y avait déjà déposé tous les habits.

« Merci Serviable, tu peux retourner dormir, je me débrouillerais seul. »

Serviable s’inclina et repartit aussi silencieusement qu’il était venu. Courage s’habilla, prit l’épée qui pendait à sa garde robe puis sortit de la chambre. Il se dirigea vers les cuisines qui commençaient tout doucement à se mettre en route pour préparer le déjeuner des soldats. Il prit deux grosses tranches de pain, du fromage et un peu de jambon après avoir salué les cuisiniers et les commis. Pâtissière lui amena du beurre et un bol de soupe.

« C’est le grand jour aujourd’hui Messire Courage ! »

Le jeune homme de 18 ans sourit à la cuisinière et répondit entre deux bouchées :

« En effet Pâtissière, je vais enfin apprendre à naviguer ! Depuis le temps que j’en rêve ! »

« Je prierai pour que tout se passe bien Messire. »

« Merci. »

La cuisinière s’en alla et Courage termina son déjeuner. Il avait l’estomac bien calé, il était fin prêt pour se rendre au port à pied ! Une petite marche dans la froideur du matin ne pourrait que lui être bénéfique et le réveiller tout à fait. Il s’en alla donc, seul jusqu’aux quais.

Alors qu’il traversait la ville, il tomba presque nez à nez, à la sortie d’une taverne, avec un phénomène bien connu des routes des Six Duchés ; le bien nommé marchand ambulant ! Il le connaissait de vue et savait à l’instant où il vit les yeux du vieil homme pétiller qu’il aurait du mal à s’en débarrasser !

« Bonjour Messire, déjà levé de si bon matin ? »

Courage continua de marcher tandis que le vieux marchand alla chercher son grand sac, où il y avait toutes sortes de choses aussi inutiles les unes que les autres, et rattrapa le jeune homme.

« Bonjour Marchand ! Comme vous pouvez le voir, oui je suis debout ! »

« Une course à faire Messire ? »

« Non, je me rends aux quais, je vais apprendre à naviguer. »

« Apprendre à naviguer ? Oh ! »

Et comme si le fait d’avoir entendu le terme naviguer avait allumé quelque chose dans sa conscience, il farfouilla dans son sac et en ressortit une breloque.

« Pour naviguer, vous avez besoin d’une boussole et j’en ai justement une ! Attention, ce n’est pas n’importe quelle boussole, elle pointe l’endroit où vous vous rendez ! Vous n’avez qu’à lui dire où vous allez et elle vous guide ! N’est-ce pas pratique ? »

« Sans doute oui mais ça ne m’intéresse pas, c’est gentil. »

« Ce n’est pas grave Messire, j’ai d’autres articles ! »

Courage commença à accélérer le pas mais rien n’y fit, l’on n’était pas marchand ambulant si l’on ne savait pas marcher d’un pas rapide tout en parlant et en farfouillant dans son sac. Et cet homme, d’un certain âge, avait encore pas mal de souffle !

« Voulez-vous un chapeau qui repousse les monstres marins ? Ah non attendez, attendez… J’ai mieux ! Une écharpe qui vous protégera du mal de mer ? »

Tandis que Courage marchait toujours plus vite vers le port, le marchand ne le lâcha pas d’une semelle et lui proposa des objets toujours plus farfelus les uns que les autres. C’est avec un grand soulagement qu’il vit le quai où était amarré le « Narval ». Près de la passerelle pour monter sur le pont, il y avait un homme qui attendait visiblement nerveux.

Le jeune apprenti reconnu son futur mentor d’après la description que l’on lui avait faite. Un homme de grande stature, des épaules aussi larges que celles de l’ours blanc, ayant plusieurs cicatrices et une patte en bois à la place de sa jambe droite. Il se dirigea vers lui, avec le marchand toujours sur les talons, et tendit sa main pour se présenter quand il fut coupé dans son élan par le Capitaine lui-même.

« Ca fait vingt minutes que je t’attends ! Qu’est-ce que tu fous dans cet accoutrement le nobliau, tu pars à la pêche ? Tu grimpes sur mon bateau et tu vas te changer fissa ! »

« Je suis désolé Capitaine, j’ai été… »

« J’veux pas l’savoir ! Par les sept enfers qui m’a foutu un braillard pareil dans les pâtes ! »

Courage comprit qu’il ne fallait pas contrarier cet homme et monta donc à bord de le « Narval » pour se changer. Pendant ce temps, le Capitaine Tranche-Oreille avait chassé le marchand ambulant en lui disant qu’il n’avait pas intérêt, à l’avenir, de vouloir lui vendre la moindre bricole sinon il lui trancherait les oreilles et les lui ferait manger.

Après ce petit intermède, le Capitaine beugla ses ordres. Quand tout fut paré, le bâtiment quitta le port de Finebaie pour se diriger vers la Mer Blanche. Tranche-Oreille aperçut Courage près du bastingage bâbord qui regardait la mer s’étaler devant lui.

« Qu’est-ce que tu fais là ? Tu te crois en croisière ? T’es ici pour quoi ? »

Courage sursauta en se retournant et répondit :

« Je… Euh.. Désolé Capitaine. »

« Me fiche que tu sois désolé ! T’es ici pour quoi ? »

« Pour apprendre à naviguer Monsieur. »

« Monsieur ? MONSIEUR ? Est-ce que j’ai l’air d’un monsieur, d’un de ces dandys tout juste bon à faire des courbettes pour une minute d’attention ? »

« Euh.. non Capitaine.. Je.. Désolé ! »

« Désolé, désolé ! Tu ne sais dire que ça ? »

« Non Capitaine ! »

« Ton père veut que je te forme pour aller en mer alors je vais le faire mais si tu me fais perdre mon temps, je peux t’assurer que je te débarque de mon navire peu importe où l’on se trouvera ! Me suis-je bien fais comprendre ? »

« Oui Mons…. Euh Capitaine ! »

Tranche-Oreille ramassa un seau qui traînait près de lui et un balai et les balança à Courage !

« Commence par nettoyer le pont et je veux que ça brille, tu m’entends ? »

« Oui Capitaine ! »

« Alors qu’est-ce que tu attends pour te mettre au travail ! Tire au flanc ! »

Courage se mit à courir sur le pont pour aller chercher de l’eau et nettoyer le pont comme on venait de lui demander. Il pouvait entendre les rires des hommes d’équipage bien content d’avoir un nouveau mousse à bord. Ainsi, ce n’est plus sur eux que le Capitaine crierait mais sur lui. Une fois qu’il eut terminé sa tâche, Tranche-Oreille lui ordonna de recommencer parce qu’il y avait un oiseau qui venait de déposer un cadeau en passant au-dessus du bateau. Ensuite, il dut déplacer des caisses, dans les cales, pour pouvoir ranger les cordages. Au moindre cordage pas bien rangé, il devait recommencer tout ! Et le pire, c’est que le Capitaine l’appelait pour qu’il lui apporte son café dans sa cabine ou sur la dunette lorsqu’il était à la barre.

En quelques heures, il avait appris à craindre le poc régulier de la jambe de bois du Capitaine frappant le plancher. Tranche-Oreille était le maître incontesté et Courage l’avait bien compris ! Il supervisait tout et personne n’osait aller à l’encontre d’un de ses ordres. C’était le Capitaine du navire, c’était leur guide, celui qui était capable de les ramener sain et sauf à quai peu importe les vents et les marées.

« Mousse viens ici ! »

Courage qui se trouvait au gaillard d’avant se dépêcha d’aller jusqu’à l’arrière du bateau, il devait être passé midi et le soleil était haut dans le ciel !

« Oui Capitaine ? »

« Tu montes dans le nid de pie ! »

« Le quoi ? »

« Le NID DE PIE ! Là ! »

Tranche-Oreille montra le mât du milieu où tout en haut, il y avait une sorte de panier avec un homme dedans.

« Qu’est-ce qui m’a foutu une sardine pareille dans mes filets ! »

Courage s’exécuta et monta comme il put jusqu’au nid de pie, le poste d’observation du navire. Malheureusement, il ne monta pas assez vite et Tranche-Oreille lui demanda de redescendre pour remonter ! Ce petit jeu dura plus d’une heure.

Alors que le soleil descendait sur la mer, Courage avait des courbatures partout, il n’avait plus la force de lever le bras et il avait l’impression que même respirer lui faisait mal ! Sur le moment, il regrettait bien de se trouver sur un bateau avec le Capitaine Tranche-Oreille ! Lui qui pensait que ça allait être amusant voyait que c’était un vrai cauchemar. A peine il avait fait quelque chose qu’il devait en faire une autre ! Il ne savait pas combien de fois il avait dû défaire ce qu’il avait fait pour le refaire et malgré ça, le pacha n’était jamais content !

Il faisait nuit maintenant et il n’y avait pas un bruit. Alors que tout était calme, Courage qui avait mangé et profitait des quelques minutes de répits après le souper entendit le poc de la jambe de bois du Capitaine qui se rapprochait doucement d’où Courage se trouvait. Il se tourna pour accueillir le vieil homme et celui-ci lui dit :

« Tu montes au nid de pie et tu passes la nuit là-haut ! »

« Vous me demandez de dormir là-haut Capitaine ? »

« Oui pourquoi ça te pose un problème ? »

« Mais.. Et ma cabine ? »

Tranche-Oreille partit d’un rire qui s’entendit dans la nuit et se perdit dans l’océan.

« Une cabine ? Pourquoi un mousse aurait besoin d’une cabine ? Tu dors où l’on te dit de dormir et si l’on ne te le dis pas, là où tu trouves de la place ! Je suis seul maître à bord de mon bâtiment ! Le Duc et même le Roi n’ont rien à dire sur la manière dont je gère mon équipage ! Tu dors au nid de pie ! »

Les épaules de Courage s’affaissèrent et il répondit :

« Bien Capitaine. »

« Tâche d’être en forme, demain ça recommence ! »

Courage monta au mât et s’installa comme il put dans ce panier. Il devait encore faire attention de ne pas gêner celui qui était de quart de surveillance. A cette altitude, les vas et viens constant du « Narval » se ressentaient encore plus. Le jeune mousse eut du mal à trouver le sommeil mais il y parvint finalement car il était tellement fatigué qu’il lui était incapable de lutter plus longtemps.






***



***



***

& &

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Ven 26 Oct - 17:46

Invité
Invité
avatar

En savoir plus

Je tiens juste à dire: chapeau! C'est génial
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Ven 26 Oct - 18:02

Silence Hodd

de Castelcerf

de Castelcerf
avatar

En savoir plus

Hahaha XD Je me suis tellement marrée en lisant ton défi ! Bravo ! :')

Citation :
« Qu’est-ce qui m’a foutu une sardine pareille dans mes filets ! »
Il est mythique ce capitaine. Laughing

J'adore la façon dont tu as fait intervenir le marchand ambulant aussi, on ne s'y attend pas du tout. (J'ai envie de dire que ça annonce déjà bien la journée de merde, ça.)
Je laisse Leyonel valider ce défi puisque c'est lui qui te l'a proposé, mais je doute qu'il t'en veuille pour la longueur ! x)



Merci Liberté ! :tymievigueur:
Merci mon filleul luth(eur) :coeur::
 
Et merci Viviane pour le vava ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lessixduches.forumactif.com
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Ven 26 Oct - 19:54

Leyonel

Maître du Jeu

Maître du Jeu
avatar

En savoir plus

Magnifique !
C'était drôle, tu as eu de bonnes idées et tu respectes parfaitement l'univers, que dire de plus ? Very Happy

2 de participation
2 d'orthographe
2 pour le style
2 pour le contenu
2 pour la longueur, qui ne pose aucun problème, bien sûr ! Je suis ravi que le défi t'ait inspiré.
Tu gagnes donc 10 points, félicitations ! :applause:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   Sam 27 Oct - 1:53

Courage Hardod

Noble de Rippon
Baron de Forbaie

Noble de RipponBaron de Forbaie
avatar

En savoir plus

Merci à tous pour les compliments ! Ça me fait super plaisir ! Et merci également pour les points cher MJ !






***



***



***

& &

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Courage Hardod   

Contenu sponsorisé



En savoir plus

Revenir en haut Aller en bas
 
Courage Hardod
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» wyclef a-t-il le courage d'un revolutionnaire?
» Première épreuve : Le courage !
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]
» Le 13 juin... divers et surtout COURAGE LES KAISANOUX !!!
» Courage, fuyons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Six-Duchés :: Bienvenue dans les Duchés :: Le Chant des Bardes :: Par le Sang de mes Ancêtres :: Fiches validées :: Nobles-
Sauter vers: