AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ✥ CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: ✥ CONTEXTE   Jeu 22 Mar - 13:27

Silence Hodd

de Castelcerf

de Castelcerf
avatar

En savoir plus

Contexte


Mon maître,

Je me réjouis de vous rapporter les nouvelles de notre Duché : les habitants de Cerf semblent sereins et, outre quelques conflits d’ordre mineurs entre petits propriétaires terriens, notre roi a de quoi être confiant. À Castelcerf, l’agitation bat son plein. L’annonce des fiançailles de notre jeune prince a mis le peuple en émoi, et toute la ville est en effervescence. Vous aurez sûrement remarqué les décorations qui ornent déjà les rues de Bourg-de-Castelcerf ? Les gens semblent décidés à prospérer en ces temps de paix avec nos voisins. À tel point qu’ils voient des bonnes nouvelles partout ! Vous souvenez-vous de cette rumeur à propos de la reine ? J’ai mené ma petite enquête, et vous pouvez être certain qu’elle est infondée : la reine ne porte aucune enfant – à son grand désarroi. Il semblerait que l’annonce du mariage de son beau-frère avec la jeune héritière de Béarns, qui compte six frères et quatre sœurs, puisse l’inquiéter. La rumeur concernant sa nouvelle servante, qui serait une sorcière des haies, est peut-être fondée. La reine est prête à croire n'importe quelle faiseuse de bonne aventure ! Je crois qu'elle est en effet très contrariée de n’avoir pas donné d’héritier Loinvoyant à son époux, sans compter le conflit qui l’oppose au roi.

Vous n’êtes pas sans savoir que la paix dans laquelle baigne notre royaume est toute relative. Les intrigues ne manquent pas au palais, et j’ai fort à faire. Si je ne connaissais pas si bien mon devoir et le vôtre, je vous demanderai un assistant ! Car Castelcerf est au centre de toutes les attentions, et cela ne me dit rien qui vaille. Certes, les préparatifs des fiançailles mettent le château en effervescence, mais c’est plus haut que se joue l’essentiel de la partie. Il est de notoriété publique que la reine défend « toute cause perdue », et je cite ici notre souverain. Vous vous souvenez des deux domestiques dont je vous avais parlé dans mon précédent rapport ? Ceux dont on disait qu’ils avaient le Vif, la magie des bêtes ? La reine les avait pris en pitié, trop tard malheureusement car leurs agresseurs ne les avaient pas épargnés. Mais elle a exigé une peine à la hauteur de ce crime, en guise d’avertissement. Le roi n’en a rien fait. Il a renvoyé les coupables, qui ne serviront plus au palais, mais c’est là l’essentiel de son geste. Vous connaissez notre souverain aussi bien que moi – mieux même ! – je ne le crois pas volontairement cruel. Mais il me semble – malheureusement – suivre la direction de son père, si dévoué à l’Art. La « magie pure », l’héritage des Loinvoyants, qui donne une si grande force à l’esprit… j’ai des raisons de croire que le roi ne reconnaît pas les membres du Lignage, ceux qui possèdent le Vif, comme une lignée à part entière, mais qu'il les considère comme une menace. À quel point, je ne saurais le dire… néanmoins cela reste à surveiller. Dans le même temps, j’ai l’intuition, et je ne suis pas le seul malheureusement, que l’opposition de la reine est trop franche pour sembler honnête. Savez-vous si l’on compte des Vifiers dans sa famille, ou si elle en est une elle-même ? Je n’ai observé aucun comportement suspect de sa part et elle semble relativement éloignée des bêtes, mais nous savons tous qu’un membre du Lignage peut cacher voire refuser son appartenance...

Vous voyez bien, mon maître, comme la paix dans laquelle se complaisent les habitants est toute relative. J’ai peur qu’un conflit interne ne ronge lentement notre royaume. J'espère que mon rapport pourra vous aider à éclaircir la situation. En espérant recevoir bientôt de vos nouvelles,

Votre dévoué serviteur,
S.

RAPPORT MENSUEL DES SIX-DUCHÉS
De Sol Qu'un-Œil à Vif Astreclair,
Assassin Royal. ♪


Liens complémentaires


Dernière édition par Silence Hodd le Sam 5 Oct - 22:04, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lessixduches.forumactif.com
MessageSujet: Re: ✥ CONTEXTE   Jeu 22 Mar - 13:41

Silence Hodd

de Castelcerf

de Castelcerf
avatar

En savoir plus


Quelques précisions :
L'univers du forum propose plusieurs formes de magie, les plus importantes étant le Vif et l'Art. Les possesseurs du Vif, appelés "Vifiers" sont capable de communiquer avec toute forme de vie les entourant, principalement les animaux. Il n'est pas rare qu'ils se lient à un animal en particulier. Dans l'intrigue actuelle, le Vif est considéré comme une magie impure, la "magie des bêtes", et c'est l'Art qui est le plus reconnu. L'Art est la magie royale. Elle se transmet de génération en génération au sein de la famille régnante, les Loinvoyant, qui portent bien leur nom : l'Art leur permet en effet de "voir au-delà" de l’œil humain. L'Art est la magie de l'esprit, il permet de communiquer sur de longues distances, d'envoûter, de combattre... c'est une arme redoutable et elle fait la force des rois des Six-Duchés depuis des générations. Cependant, depuis quelques temps, les pirates Outrîliens attaquent le Duché de Cerf (berceau de la capitale, Castelcerf) et laissent derrière eux des villages et des familles dévastées par un fléau incompréhensible : la forgisation. Les humains forgisés ne reconnaissent plus leurs proches, ils deviennent violents, incontrôlables, seulement animés par des pulsions basiques et animales...

Pour plus de précisions, nous vous invitons à lire l'explication sur la situation géographique et politique des Six-Duchés, ainsi que le sujet sur la magie, qui regroupe les informations sur l'Art, le Vif et d'autres formes de moins magie.


Situation de départ :

Nous sommes à la fin de l'automne. Les attaques pirates ont commencés en début de saison dans la petite ville de Forge. C'est pourquoi tout le monde appelle "forgisation" le fléau que les pirates rouges (Outriliens) laissent derrière eux. Chaque village touché retrouve sa population transformée, méconnaissable. La plupart se retrouvent enfermés ou tués par les soldats, car il est impossible de communiquer avec eux. Les forgisés sont violents, n'hésitent pas à se jeter sur n'importe quel homme ou animal pour le tuer, et ils ne reconnaissent même pas leurs proches. Les attaques ont cessées avec l'arrivée du froid ; elles auront duré deux mois et, pour l'instant, seules quelques bourgades proches des rivages ont été touchées. Les quelques survivants se relèvent tant bien que mal. À l'intérieur des terres, la plupart ignorent ces événements. De toute manière, il y a fort à faire et à penser, avec l'arrivée de l'hiver et les fiançailles du prince Loyal, le jeune frère du roi.


Première intrigue :
Nous sommes au début de l'hiver. En une nuit à peine, la neige a couvert Castelcerf d'un lourd manteau blanc. Alors que le roi, la reine et leur royale garde se préparent à rejoindre le petit cortège venu de Béarns pour escorter la fiancée du prince, un message est arrivé : la délégation béarnoise a été attaquée à mi-chemin entre les deux duchés. Et le prince Loyal qui n'est toujours pas rentré… Immédiatement, le roi décide de se porter lui-même au secours du convoi. Accompagné de sa garde, ils rejoignent les Béarnois encore sous le choc et apprennent qu'ils ont été attaqués par des brigands. Dame Constance a disparu. Un mot reste en suspens. Un mot que personne n'ose prononcer devant le souverain des Six-Duchés. "Vifiers." {Lire la fin ?}


Printemps/Été :
Le printemps puis l'été s'installent enfin dans les Six-Duchés. Malheureusement, cela signifie le retour des Pirates Rouges, qui se montrent de plus en plus entreprenants ! Pour l'instant, les grandes villes n'ont pas encore été touchées mais les villages et les hameaux sont de plus en plus menacés, surtout lorsqu'ils se situent dans un duché côtier. Le roi réagira sans doute, mais il a d'autres chats à fouetter après l'enlèvement de la fiancée du prince et la capture d'un des Vifiers responsables. Sans compter sa mère, dame Sévère, qui met son grain de sel dans son mariage et dans sa façon de traiter les possesseurs du Vif. En d'autres termes, la seule chose positive dans le retour du beau temps... c'est le soleil.


Situation actuelle :
Alors que le royaume pensait être délivré des pirates avec l'arrivée de l'automne, voilà que ces derniers frappent un grand coup ! Deux attaques simultanées, de plus grande envergures que toutes celles qui auront eu lieu durant l'été, s'abattent en Cerf et en Rippon. La réaction du roi et des dirigeants de Rippon est immédiate : c'est la guerre ! {Event en cours}


Inspiration :
Le contexte du forum se base sur la série l'Assassin Royal de Robin Hobb. Nous n'avons conservé que le contexte général de l'univers (magie, lieux, famille royale...) et pas l'intrigue ou les personnages du livre. Il n'est donc pas nécessaire de connaître la série pour s'inscrire ! Pour ceux qui ont lu la saga, notre histoire se déroule approximativement pendant la première série de livres, avec les invasions pirates et les forgisations, mais dans un autre espace-temps *pan* C'est-à-dire que nous gardons la menace principale que sont les pirates, mais sans rejouer l'action des livres. Vous aurez sûrement remarqué que les intrigues secondaires s'en éloignent déjà ^^

Pour toute question sur le contexte, n'hésitez pas à visiter le Bureau des Requêtes, ouvert aux invités ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lessixduches.forumactif.com
 
✥ CONTEXTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Six-Duchés :: Bienvenue dans les Duchés :: Il était une fois... :: Grimoires et Parchemins :: Grimoires sur notre Monde-
Sauter vers: